L’hypnose dans les maternités

Depuis quelques années l’Hypnose a fait son entrée dans les hôpitaux en complément des techniques traditionnelles et notamment dans le domaine des anesthésies.

Même si cela est pour le moment un peu moins relayé par les grands médias, l’hypnose s’invite également dans les maternités.

Les sages femmes ont de plus en plus recours à l’hypnose pour gérer les douleurs liées à l’accouchement. Malheureusement encore trop peu d’entre elles sont formées à cette technique bien que celle-ci ai grandement fait ses preuves et notamment à l’hôpital Robert Debré à Paris.

Lorsqu’un travail préparatoire a été correctement mené en amont de l’accouchement, certaines futures mamans se permettent d’accoucher sans péridural avec un confort parfois proche.

L’hypnose par ses techniques de dissociation et de focalisation, permet d’apprivoiser et d’adoucir les douleurs liées à l’accouchement.

L’hypnose grâce au travail préparatoire permet également d’appréhender cet événement d’une façon plus sereine.

L’arrivée d’un enfant est un réel bouleversement hormonal ET psychologique pour les futures mamans. C’est pourquoi avec une prise en charge dés les premiers mois de grossesse, il est possible d’obtenir un confort notable sur les maux de la grossesse, les implications psychologiques qui en découlent et les douleurs liées à l’accouchement.

Je vous invite à lire cet excellent article de psychologie magasine sur le sujet ! Ici…

Publicités